dimanche 13 mai 2018

Une seconde de trop - Linda Green


Un seconde de trop et vous perdez tout. un, deux, trois... Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu'à cent lors d'une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu'elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace. La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d'Ella ? Et si le ravisseur était connu d'eux tous ? Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d'une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d'un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang.



Tout d'abord, comme vous le savez ce livre me tentait tellement, je vous en ai pas mal parler sur ma chaîne youtube. Maintenant il est temps que je vous donne mon avis sur cet ouvrage.

Dans cet ouvrage, on découvre la famille de Lisa qui est composée de son mari, sa fille aînée qui est en vacances en France, son fils Otis qui est âgé d’une dizaine d’années et Ella qui a cinq ans. Lisa est très proche de ses parents, de ce fait on les découvre aussi. Lisa est une femme carriériste qui ne se considère pas comme une bonne mère, ou l’archétype même de la maman modèle, elle fait de son mieux et le plus important est le confort de ses enfants. 

« Être parent est un talent tellement sous-évalué. Tant de gens croient que c’est inné. Qu’à la seconde où on donne naissance à un enfant, on saura spontanément ce qu’il faut faire. »

Le roman est raconté de manière alternée, nous avons au début de chaque chapitre le point de vue d’un personnage. Cela peut être un flash-back, comme un point de vue sur une même situation.

Au début, le ressenti de Lisa est mis en avant. On la découvre lors d’une journée basique dans sa famille et puis tout le drame s’installe ; cela devient comme un jeu de piste.

"Il suffit parfois de moins d’une seconde pour voir basculer le cours de sa vie. Une seconde et le pire peuvent se produire. C’est ce qui va arriver à Lisa qui joue avec sa fille Ella, quatre ans, au parc. Elle lui tourne le dos quelques instants pour répondre à un appel professionnel, et Ella disparait. Commencent alors de longues heures, de longs jours d’angoisse, de cauchemar, pendant lesquelles tous les scénarios sont envisagés par les parents et par la police. La famille est anéantie."

Puis, on découvre un autre point de vue, celui de Muriel, elle nous parle de son fils Matthew au passé et on ne comprend pas trop leur relation et ce que cela vient faire ici.

Après la découverte, nous nous apprêtons à vivre le moment où Lisa va se rendre compte que sa fille a été kidnappée, lors d'une partie de cache-cache dans le parc. 
Au début de ce drame, je me suis dit:" Mais qu'est-ce qu'elle est bête cette femme, lorsqu'on joue avec un enfant on le surveille, on ne répond pas au téléphone en donnant le dos à son enfant".

Suite à cela, nous sommes à l’affût du moindre indice, pour savoir ce qui se passe vraiment, surtout quand on sait le pourquoi du comment, je me suis dit : « jamais je ne lèverais les yeux de mon enfant ! ! » Fin bref, suite à cela on découvre qui a kidnappé l’enfant et on ne comprend pas trop pourquoi au début elle agit ainsi. Surtout que la petite fille lui demande tout le temps si sa mère va arriver. Les réactions sont délirantes. 

"Je la regarde et détourne la tête sans répondre. Une cruauté nécessaire pour être gentille. Être cruelle pour être gentille.
À l’heure du coucher, elle pleure moins que les deux jours précédents. Une dizaine de minutes de moins, mais c’est déjà quelque chose. Elle commence à l’accepter. Accepter l’idée que sa place est ici, avec moi. Petit à petit, sa résistance faiblira."

Dès le début du roman, il n’y a pas de suspens sur qui à kidnapper Ella et l’endroit où elle se trouve. L’auteur nous dresse alors le portrait psychologique de son ravisseur et en parallèle ses proches nous dressent eux aussi son portrait. On se rend alors compte que sa personnalité est très complexe et que son résonnement n’est pas saint.

Les pages se dévorent à une vitesse affolante, on vit toutes les étapes que traversent Lisa et son mari Alex. On compatit et on se demande comme cela va finir, bien qu’au moment de l’enlèvement le ravisseur s'aperçoit que ce qui devait durer quelques minutes, à dépasser son cota et que la mère de la petite fille doit s’inquiéter, « mais elle se dit : elle avait qu’à faire attention ». Puis elle se dit qu’elle va rendre la petite fille, mais son instinct lui dit qu’elle est mieux ici, car sa mère étant de son point de vue une mauvaise mère elle ne pourrait jamais l’éduquer aussi bien qu’elle.

En tant que mère, j’ai été très touchée par le personnage de Lisa, qui se veut fort pour éviter que toute sa famille sombre, mais qui en même temps ne sait pas quoi faire pour aller de l’avant. 

« Tout ce que j’ai, c’est une douleur au plus profond de mon être, une sensation comme une nausée matinale, et le lit vide où dormait ma fille."

Si c’était moi, je ne dormirais plus et j’aurais retourné ciel et terre, jusqu’à ce qu’on retrouve ma petite fille.

Ce thriller me donnait beaucoup envie, et je suis vraiment contente de l’avoir découvert, depuis que je l’ai lu je surveille deux fois plus ma petite fille, car ce monde est rempli de personnes déviantes. Le pire c’est que ces personnes, comme on peut souvent le lire dans les romans ou dans les faits divers, sont des gens que l’on connaît c’est d’autant plus affolant.

Fin bref, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup apprécié cette lecture te je la recommande vraiment, l’histoire est touchante et surtout les personnages sont des personnes à qui l’on peut facilement s’identifier.
Je ne connaissais pas cette auteure ni sa plume et je suis très heureuse de l’avoir découverte, je pense lire d’autres ouvrages écrits par elle.

samedi 12 mai 2018

Book Haul du mois de Mai📚


Le faiseur de rêve T1
La faucheuse T1
Comment maigrir sans rien manger?
Entéressées vivante
Sky in the deep
Ashes princess
Be twin you and me T3
Lovely friday T9
A court ,of wings and ruin T3

vendredi 4 mai 2018

Pile à lire du mois de Mai📚


♡Livres cités:
Orcam Le gang des prodiges Marjane T2 Divine corruption T1 The mortal instrument T3

mercredi 2 mai 2018

Pile à lire du mois de Mai


Coucou tout le monde aujourd'hui, je vous présente ma pile à lire du mois de mai. Si le mois dernier ma PAL, était majoritairement faite de service presse, ce mois-ci je me lance le challenge de finir quelques une de mes séries en cours depuis bien trop longtemps.
Et vous qu'allez-vous lire ce mois-ci? Sachant que c'est le mois de la fantasy, je vais essayer de lire des livres en rapport avec ce thème.


Partenariats:

jeudi 26 avril 2018

Book Haul n°4: Avril📚


♡Livres cités: Les âmes rouges T1 La couleur du mensonge T1 The kiss T3 LDK T20 Mock boys De la perse à l'iran TMI Renaissance T2: Le prince des ténèbres The hate you give Le dieu oiseau Les étoiles de noss head T2: Rivalités Quand Dimple rencontre Rishi Children of blood and bone T1 Everless Clotaire et son slip Divine corruption T1 Bonne lecture!

lundi 23 avril 2018

Bilan du mois d'avril

Mes lectures
  1. Lady Dolls T2 (2,5/5)
  2. Timeless romance (3/5)
  3. Les aventures de Sinouhé : un fidèle de Pharaon (5/5)
  4. The revolution of Ivy (2,5/5)
  5. Les livres de sagesses des Pharaons (4/5)
  6. Bine (3/5)
  7. Quand Dimple rencontre Rishi (4/5)*

Quand Dimple rencontre Rishi- Sandhy Menon



La première réaction qu’a eu Dimple quand elle a rencontré Rishi ? Lui jeter son café à a figure et prendre ses jambes à son cou. En même temps, qui oserait aborder une fille de cette façon :
« Bonjour, future femme. J’ai hâte de commencer le reste de nos vies. » ?
Ce que Dimple ignore, c’est que Rishi va passer l’été dans la même université qu’elle. Et surtout… qu’il est l’homme auquel ses parents l’ont promise sans l’en informer ! Elle ! Dimple ! Fière de son indépendance, ravie de vivre enfin loin de sa famille, embarquée dans un mariage arrangé ? Hors de question !
Je tiens à préciser que mon avis reste objectif, comme toujours. Il s'agit certes d'un envoi d'une maison d'édition, mais j'ai pour principe de reste objective et impartiale, par respect pour moi-même et pour l'éditeur. Maintenant que tout cela est précisé, passons à la critique :)


 Dans cet ouvrage il s’agit majoritairement de mariage, des compatibilités, stabilités d’un couple, du poids de la tradition, de la famille, mais aussi de l’ambition personnelle, l’apprentissage de soi et l’évolution.

Dimple est une jeune fille plutôt timide, passionnée et douée dans le domaine de la technologie, le web. Elle veut en faire une carrière. Elle est déterminée, voire quelques fois, un peu trop têtu, avec un fort caractère. Elle, c’est : « C’est agi et après tu réfléchiras ». Elle se sent plus américaine qu’indienne et du coup n’adhère pas du tout aux traditions. Elle n’est pas ce qu’on appelle la jeune fille la plus coquette du monde, qui veut absolument trouver l’amour, se marier, fonder sa famille, qui aime se pomponner, se coiffer. Non, pour elle le plus important c’est sa carrière.

« Si tu donnes l’impression que tu vas les mordre, aucun garçon ne voudra te parler. »
Rishi est un garçon qui a les traditions très ancrées dans son esprit. Il veut rendre fière sa famille en se coupant les ailes de ses propres ambitions. Il a grandi avec le récit de la rencontre de ses parents et rêve de vivre le même conte de fées, contrairement à son frère. C’est un jeune homme intelligent, qui met ses passions et ses ambitions de côté pour atteindre le rêve indien (qui est de créer sa famille). Il est calme, doux et très mature pour un garçon de son âge, il a aussi son petit caractère et n’hésitera pas à prendre la défense de Dimple. 

« Vos esprits étaient amis avant vous. Des vraies paroles de hippies. Quoique... Max avait peut-être raison. Ce n’était pas tous les jours que Dimple rencontrait des gens avec qui elle s’entendait aussi vite. »
J’ai beaucoup aimé la relation Rishi/Dimple. Malgré les débuts complexes avec Dimple, ils apprennent beaucoup l’un sur l’autre. L’artiste en lui se réveille et elle prend confiance en elle. Elle était souvent le feu et lui l’eau qui calmait les choses. Deux personnalités qui se complètent selon moi. Un peu comme le yin et le yang. J’ai beaucoup aimé le fait que, malgré des débuts où elle ne voulait rien connaître de lui, elle passait ses nerfs tout le temps sur lui, elle s’est vite attaché à lui et c’est aperçu qu’il comptait pour elle.
« Dimple ne cherchait pas les compliments en disant à Rishi que d’autres garçons l’avaient insultée par le passé. Elle n’avait pas de poitrine, elle portait des lunettes, ne mettait pas de maquillage, refusait de laisser pousser ses cheveux, et fréquentait souvent des lieux — comme Isomnia Con — qui semblait implicitement réservés aux hommes. Même à l’école primaire et au collège, elle préférait les ordinateurs à l’art ou la lecture, contrairement aux autres filles. »
 Il était fait pour se rencontrer et ses pourquoi leurs parents avaient fait cette ruse à Dimple.
« D’autant plus qu’ils avaient accepté pour une seule raison : qu’elle rencontre MII (Mari indien idéal) de ses de leurs-rêves dans cette école prestigieuse »
L’écriture de l’auteur est d’une fluidité affolante, on lit le livre à une vitesse, pourtant il y a plus de 400 pages, au moment où j’ai levé les yeux de ma lecture j’étais déjà à 21 %, je n’avais même pas vu le temps passer tellement la lecture m’était agréable et divertissante. Le point de vue alterné des personnages est agréable, ils permet de connaître directement leur avis et ressenti sur des situations.
J’ai passé un agréable moment, j’aime beaucoup la tradition hindie et là j’ai été servie. Ce roman est agréable et rafraîchissant. Je vous recommande, je suis vraiment contente de l’avoir découvert ! 

C'est lundi que lisez-vous?



Synopsis:La première réaction qu’a eu Dimple quand elle a rencontré Rishi ?
Lui jeter son café à a figure et prendre ses jambes à son cou.En même temps, qui oserait aborder une fille de cette façon :« Bonjour, future femme. J’ai hâte de commencer le reste de nos vies. » ?
Ce que Dimple ignore, c’est que Rishi va passer l’été dans la même université qu’elle.
Et surtout… qu’il est l’homme auquel ses parents l’ont promisesans l’en informer !
Elle ! Dimple ! Fière de son indépendance, ravie de vivre enfinloin de sa famille, embarquée dans un mariage arrangé ? Hors de question !

Lecture parallèle :
Synopsis:1. Verbe : se moquer, tourner en dérision C'est ce que savent si bien faire Raoul et Baptiste, les garçons cool du lycée, drôles, à l'aise, désinvoltes. Ils ont fait le pari de sortir avec le plus de filles possible, sans se laisser prendre par l'émotion, sans jamais s'attacher. Car ils ne croient qu'en l'amitié. 
2. Adjectif : faux, factice Et si la désinvolture n'était qu'une posture ? Et si leur pacte a priori indestructible était bouleversé par une rencontre ?