jeudi 15 octobre 2015

J'veux plus être un méchant - Marie Pagoulatos

Auteur:Marie Pagoulatos 

Dessins: Redmist

Pages: 48

Edition: Nats Editions

Date de sortie: 13 mai 2014

Prix: 11€77

Style: Album, jeunesse


Synopsis Moi c'est Arthur, le méchant de service. J'aimerais changer mais c'est pas si facile de bien se tenir et de ne pas faire de bêtises quand on en n´a pas l'habitude. Pensez-vous que j'arriverai à devenir un vrai gentil ? Marie Pagoulatos et Redmist s´associent pour la première fois avec brio et nous font découvrir les aventures d´Arthur, un petit méchant qui rêve de ne plus l´être !

Mon avis: Je tiens tout d'abord à remercier Nats Éditions pour cet envoi et la confiance qu'ils accordent dans le cadre de notre partenariat. Voici une nouvelle lecture jeunesse, il faut croire que cette maison d'édition a tout pour me plaire car à chaque envoi, hop ! Le livre me plait:)
Je tiens à préciser que mon avis reste objectif, comme toujours. Il s'agit certes d'un envoi d'une édition, mais j'ai pour principe de reste objective et impartiale, par respect pour moi-même et pour l'éditeur. Maintenant que tout cela est précisé, passons à la critique :)

Je ne sais pas pourquoi, mais j'aime de plus ne plus ce genre de petites histoires légères, pour enfants, avec une belle morale.  Point d'intrigue, certes, mais ce n'est ici pas le but. Je m'empresse donc, comme à chaque fois avec ce genre d'ouvrage, de le lire avec ma nièce, car elle correspond parfaitement à la cible visée.  Mais finalement, j'apprécie tout autant l'histoire qu'elle, peut-être même plus, à croire qu'il n'y a au final pas d'âge pour l'apprécier :p

Bon commençons... Vous me connaissez maintenant, et vous savez que je choisis très souvent mes livres par rapport à la couverture, parfois sans même connaître l'histoire ! Je ne sais pas, il doit se passer quelque chose à la vue d'un livre, il faut que naisse à la vue de la couverture une envie soudaine de le dévorer. Ici, point d'envie soudaine, puisque je l'ai eu en PDF, mais je dois reconnaître que la couverture est super mignonne, avec ce contraste entre l'enfant trop chou au regard attendrissant et le titre, qui le définit donc comme un méchant. Il a l'air tout triste et en même temps, on comprend qu'il doit être espiègle et bien dur à gérer. On veut en savoir plus !

Arthur pense que pour se faire des amis, il faut être méchant. Dès la première page, on voit bien qu'il n'est pas apprécié dans son école, car sur un arbre il est écrit "ARTHUR LE MÉCHANT".

Mais il faut savoir que son comportement est dû à un terrible besoin de reconnaissance et d'attention. Le jour où il fait mal, sans le faire exprès, à une petite fille, Arthur n'est plus invisible aux yeux de tous, comme c'est le cas d'habitude. On se préoccupe enfin de lui, certes pour le gronder et le raisonner, mais il a enfin l'attention qui lui manque tant. Voilà pourquoi il s'efforce d'être méchant.
Mais Arthur n'a logiquement pas d'amis, quand les autres s'amusent entre eux, lui est seul, isolé. A chaque anniversaire, il n'est pas invité. C'est alors qu'il décide de devenir gentil !


Au delà de l'histoire légère et mignonne, j'aimerai souligner la qualité des dessins, absolument magnifiques ! C'est un vrai plaisir de tourner les pages et de découvrir un autre dessin, tout aussi beau. On a les yeux qui pétillent, les lèvres qui esquissent un léger sourire grâce aux moments attendrissants et parfois amusants. Bref, on passe un excellent moment, hélas trop court à cause de seulement 48 pages ! Snif.


En conclusion : ce petit livre, léger et sans prétention, est clairement destiné aux enfants, mais finalement pas que. La morale est claire et prône la gentillesse comme solution, ce qui est vraiment mignon. Son prix n'est pas excessif (11,77€) et c'est important aussi de le signaler. Bref, une agréable surprise.
Citations:
"On peut toujours changer les choses... il suffit de le vouloir!"
"A tous ces p'tits "méchants" qui ont un grand cœur de gentil!"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire