lundi 24 août 2015

Phobos T1- Victor Dixen


Auteur: Victor Dixen

Pages: 433

Edition: Collection R

Date de sortie: 11 juin  2015

Prix: 17€90

Style: Science fiction, jeunesse

Synopsis:Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis: 
C’est l’histoire de six filles et six garçons, tous âgés entre dix-sept et vingt ans. Ils ont été sélectionnés pour participer au programme Genesis, qui découle d'une émission de télé-réalité de speed-dating ayant pour but final de concrétiser un projet abandonné par la NASA (pour certaines raisons...) : une nouvelle colonie Humaine sur Mars.

Durant le trajet vers notre belle planète rouge, les filles seront séparées des garçons, sans aucun accès de communication entre eux. Chacun n'aura ensuite que 6 minutes pour faire connaissance avec quelqu'un de l'autre sexe, à travers un parloir et sans aucun contact. Personne dans le Cupido, à part les deux personnes présentes dans le parloir, ne pourra savoir ce qu'ils se disent.
Après un an d’entrainement, les voici enfin prêts pour le grand saut dans la navette Cupido, prêts réaliser leur rêve, prêts à trouver l’Amour et devenir des Héros. Chaque personne a un but précis et un rôle à jouer dans le Cupido, chaque fille et chaque garçon ont un métier bien spécifique.

Bon, je pense avoir bien posé l'Histoire et son intrigue. Avant de donner mon avis, il est important, je pense, de signaler que nous suivons tout le long du roman, l'histoire sous différents angles. Nous avons ainsi le point de vue de notre héroïne Léonor (dite Léo), qui est une des prétendantes, mais également celui de la chaîne Genesis et celui du fils de Mr Fisher. Une idée plutôt bonne et intéressante à mon goût :)

Chaque personnage a un secret, qu'il révèle au fur et à mesure de l'histoire. Ils ignorent tous qu'ils sont manipulés par Serena Mc Bee et qu'ils sont destinés à périr, jusqu'au jour ou .... je ne vais pas vous spoiler quand même !! lol. Durant toute cette traversé, des rivalités vont naître, certains vont profondément changer, et toute l'intrigue du livre tient sur le même mot : la manipulation. 
Passons maintenant aux petites critiques. Premièrement, le triangle amoureux ! Pourquoi faut-il que les auteurs s’obstinent constamment avec ce concept ? Surtout que pour le coup, il n'apporte rien du tout à l'histoire, demeure stérile et même parfois barbant. On dirait que l'auteur s'est forcé à intégrer ce concept, comme si cela était obligatoire dans tout bon roman.

Deuxièmement
, le roman souffre d'un petit problème qui demeure néanmoins épineux : il n'y a pas de suspense ! On sait d'avance tout ce qui va se passer, ce qui est un peu dommage. Aucune réelle surprise, aucun étonnement, aucun haussement de sourcil. Heureusement que le roman est bien écrit et se lit plutôt bien !

Donc, en conclusion, je trouve qu'il y a trop peu d'action dans ce livre, et trop peu de surprise. Au final, il paraît un peu lent et fade, malgré une bonne écriture et une histoire intéressante. J'espère que le tome 2 sera plus dynamique et étonnant, je le lirai avec plaisir, sans l'attendre non plus. Bref, j'ai apprécié le tome 1, mais sans plus.
                                                                      Citation: 
"Mais je ne suis plus Léonor. Je suis cet autre moi qui s'est créé dans mon monde intérieur : "Léo la rouge", la sauvage, la sanguinaire. Incapable de se contrôler, elle bondit sur la trappe tandis que les mots giclent de sa bouche comme une vomissure que rien ne peut retenir : "Dégage ! Si tu parles de ça à quiconque, je jure que je te tue !"
Tome 2 - Sortie en novembre 2015
Parution Phobos Origines : juin 2016
Parution Phobos3 : novembre 2016

2 commentaires:

  1. Beaucoup d'avis mitigés sur ce livre... ce qui est dommage car j'ai beaucoup envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut te faire ton propre avis ^^ L'univers est bien créer et le livre se lit très facilement. Après c'est très prévisible. Mais qui sait ça sera peut-être un coup de coeur pour toi :-)

      Supprimer