samedi 14 mars 2015

A silent voice T1 & T2

Auteur: Yoshitoki Oima

Pages: 208

Edition: Ki-oon

Date de sortie: 22 janvier 2015

Prix: 6€60

Synopsis:Shoko Nishimiya est sourde depuis la naissance. Même équipée d'un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d'elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l'abandonner, laissant sa mère l'élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle fait de son mieux pour dépasser ce handicap, mais malgré ses efforts pour s'intégrer dans ce nouvel environnement, rien n'y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Tour à tour psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes... jusqu'au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l'intervention du directeur de l'école. Ce jour-là, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusqu'ici ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable... 

Auteur: Yoshitoki Oima

Pages: 192

Edition: Ki-oon

Date de sortie: 22 janvier 2015

Prix: 6€60

Synopsis: Pour Shoya, devenu le nouveau souffre-douleur de sa classe, rien ne change après le départ de Shoko. Pire, le jeune garçon se rend compte qu’elle faisait preuve de gentillesse à son égard et se sent d’autant plus coupable ! Mis à l’écart pendant toute sa scolarité, il ne parvient plus à se lier aux autres. Il se coupe du monde et finit par perdre toute envie de vivre.
Mais l’adolescent n’a jamais oublié la jeune sourde. Il prend donc la résolution de la retrouver pour lui présenter ses excuses avant de mettre fin à ses jours

Mon avis pour ses deux premiers tomes:
Cette histoire est vraiment  touchante et prenante. On découvre un personnage malentendant ce qui est rare dans un manga.Shoya ne dialogue jamais, malgré cela on comprend toutes ses émotions. J'ai bien aimée l'approche de l'auteur face à cette situation, le harcèlement à l'école, montrer vraiment ce que ça peut faire sur un enfant. Mais aussi le fait que la roue peut tourner dans certaine situation. 
C'était une lecture vraiment agréable!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire