Coucou toi, tu es tombé(e) sur mon blog, je vais donc partager avec toi mon avis sur mes lectures. Tu y découvriras mes coups de cœur ainsi que mes vidéos YouTube & TikTok. J'espère que tu passeras un bon moment et que tu me donneras ton avis. Bonne lecture à toi ♡ Ophélie

vendredi 1 mars 2024

Le coloc- Jane Sloan



Pour Ruby, une nouvelle vie commence enfin. La jeune femme, qui vient d'être acceptée dans une grande école de droit à Paris, quitte ses parents et savoure le début de cette liberté dont elle a tant rêvé. Elle va enfin pouvoir vivre seule et profiter de son indépendance. Jusqu'au moment où elle réalise qu'elle doit partager sa chambre à l'université avec Ralph, un étudiant égocentrique, arrogant et froid. Certes, il est sexy en diable avec ses cheveux blonds, ses tatouages et ses vêtements laissant deviner son corps musclé... Mais Ruby, encore traumatisée par une violente agression des années plus tôt, n'est pas prête à se laisser approcher par un garçon. Et c'est précisément ce qui aiguise l'intérêt de Ralph qui a l'habitude d'avoir toutes les filles à ses pieds...


Dans ce roman nous retrouvons des TW ⛔️

Ici nous allons suivre l'histoire de Ruby qui prend un nouveau départ, entrée à l'université, nouvelle vie, New coloc.Mais voilà son coloc c'est... Ralph cela ne l'enchante gère, mais pas le choix,elle doit cohabiter avec lui pendant un an. Vous vous doutez bien que la cohabitation va être tumultueuse😁

Je me suis plongée dans cette lecture dans l'espoir d'une lecture sans prise de tête et c'est totalement ça.

On retrouve les code de la romance New Adult, l'histoire est assez classique une sorte ennemi to lovers. Avec un bad-boy qui n'en est pas un et qui est un sauveur, une jeune femme traumatisée avec un caractère bien trempé qui part au quart de tour à la moindre occasion.

L'ouvrage est assez répétitif, les actions et scènes ce ressemblent,on sait d'avance ce qui va se passer. Il n'y a pas de suspens et l'héroïne et assez agaçante dans son comportement immature et conflictuel.

Ce roman ce lit vite, j'attendais autre chose de ma lecture. Plusieurs sujet ne sont pas développés, même survolé comme le trauma ce qui est fort dommage.

Je lui ai mis 3/5, mais je suis assez dubitatif.
Je pense que c'est un ouvrage à lire entre deux gros pavés.




 

Thieves' Gambit : Voler à tout perdre - Tome 1 - Kayvion Lewis

 


Dans la famille Quest, on est voleur de génération en génération. Ross, dix-sept ans, a pourtant d'autres projets en tête : elle compte s'enfuir pour repartir de zéro, aller à la fac, mener une existence ordinaire.



Je tiens à préciser que mon avis reste objectif, comme toujours. Il s'agit certes d'un envoi de l'auteur, mais j'ai pour principe de rester objective et impartiale, par respect pour moi-même et pour l'auteur. Un grand merci tout particulier à l'auteur pour cet envoi. Maintenant que tout cela est précisé, passons à la critique :)

Dans cet ouvrage, nous allons suivre Rosalyn une jeune fille de 17 ans qui veut absolument vivre sa vie et se défaire de ses obligations vis à vis de sa famille. Aller en camp de gymnastique, avoir des amis. Mais, voilà, lors d'un énième vol, sa mère va se faire kidnapper et elle va devoir payer la rançon.

Nous allons la suivre dans le jeu du trophée où elle va devoir suivre différentes épreuves pour gagner. Elle va affronter plusieurs voleurs un peu à la Océan 11, Hunger Games .

Donc ce jeu rassemble 12 voleurs, générés par l'organisation. Celui qui le gagne pourra travailler pour eux et avoir un vœu.

Nous allons donc en apprendre un peu plus sur sa famille, pourquoi depuis ses 6 ans, elle apprend à être une voleuse, à se défendre. Pour son cas avec son bracelet à la Saint Seya avec sa chaîne nébulaire.

Elle devra se rallier à certains concurrents, mais n'oubliera pas le mantra de sa famille : "ne fais confiance à personne."

L'ouvrage est sympa, l'écoute était agréable et le rythme bien mené.

Le livre peut se suffire à lui-même, malgré le fait que ce soit une duologie.


La Malédiction d'argile -Jeanne Bocquenet-Carle


 

Alors qu’un froid glacial règne sur le pays, seuls les rêves semblent avoir encore le pouvoir de changer les destins. Nombreux sont ceux qui rejoignent la Cité engloutie afin d’obtenir une interprétation de la part de Liom, le hâleur de rêves.

La seule à ne pas attendre que ses rêves se réalisent est son amie d’enfance, Keenouk, une gitane du Fleuve intrépide à la tête d’un navire détroussant ceux de l’impitoyable impératrice d’Argile, Azénor. Bravant tous les dangers, elle mène sa vie en femme libre, jusqu’au jour où elle est capturée par le clan des naufrageurs...

À l’autre bout de l’empire, Lark, prince de Calatrava, apprend que l’impératrice l’a choisi pour époux. Avant de la rejoindre, il a une dernière chose à accomplir : aller repêcher au milieu de son lac sacré un « attrape-vie », l’objet magique de son peuple qui donne la vie ou la mort.

Livrés à eux-mêmes et vivant sous terre, les enfants de pierre, eux, sévissent dans les Plaines Perdues à la frontière de la principauté de Calatrava. Leur chef décide d’envoyer ses chasseurs afin de capturer Azénor pour devenir empereur.

Keenouk, Lark, Liom et Azénor ne le savent pas encore mais leurs destins sont liés pour le meilleur ou pour le pire


Je tiens à préciser que mon avis reste objectif, comme toujours. Il s'agit certes d'un envoi de l'auteur, mais j'ai pour principe de rester objective et impartiale, par respect pour moi-même et pour l'auteur. Un grand merci tout particulier à l'auteur pour cet envoi. Maintenant que tout cela est précisé, passons à la critique :)

Attention ⚠️  ce livre a des Tw il est pour un public averti.

Nous débutons cet ouvrage avec l'impératrice d'Argile qui est sur le point de choisir un époux, des rêves étranges lui rendent visite la nuit. Elle fait quérir Liom, hâleur de rêve pour les expliquer. Que pensez-vous qui va se passer?

« Cent vies de chiens pour une vie de reine.
Cent morts de chiens pour une nuit de reine »

Le livre suit cinq personnages très différents les uns des autres. Au fur et à mesure que le roman progresse, ces personnages, avec leurs rêves et leurs cauchemars, tissent une toile qui amène le roman à son paroxysme.

L'histoire tourne autour de mythes et de prophéties. Ils me diront : c'est vraiment génial, et surtout : « Qu'est-ce que c'est ? En effet, à l’image des rêves et des cauchemars dans lesquels nous parcourons l’histoire, l’univers est très vague, voire brumeux.

Cependant, les sujets abordés par l'auteur sont très sensibles, avec prudence, et parlent de viol, de cannibalisme, d'esclavage, etc. La plume est magnifique et crée un grand contraste avec le sujet de son travail, mais elle peut parfois être très déroutante.

Nous n’avons pas une histoire où tout est beau et rose. Non, nous avons ici une écriture sombre, mystérieuse, inquiétante et déroutante. Notre position de lecteurs n’est pas normale et cela risque d’en contrarier plus d’un.

Les perspectives changeantes des personnages créent une dynamique qui fait avancer les pages à un rythme indéniable.

Vous l'aurez compris le livre est fort déroutant, si vous êtes trop terre à terre vous risqué d 'être dérouté par ce style. Mais ne manquerais pas de passer un agréable moment de lecture.