Coucou toi, tu es tombé(e) sur mon blog, je vais donc partagez avec toi mon avis sur mes lectures. Tu découvriras mes coups de cœur et mes vidéos YouTube. J'espère que tu passeras un bon moment et que tu me donneras ton avis. Bonne lecture à toi ♡ Ophélie

❧ Pour me suivre ❧

♡ Dernières chroniques littéraire ♡

Derniers articles

lundi 10 juin 2019

La Guerre de Jugurtha - Salluste



Avant Spartacus et Vercingétorix, Jugurtha osa défier la grande Rome. Ambitieux, cruel et sans scrupules, fils d'esclave et neveu de Micipsa, roi de Numidie, le jeune Jugurtha est prêt à tout pour régner. Adopté par le souverain qui craint son ambition et espère ainsi l'amadouer et calmer ses ardeurs guerrières, Jugurtha hérite de sa part du butin aux côtés de ses frères d'adoption lors du décès de son oncle.

Jugurtha n'hésite pas à corrompre les dirigeants romains et parvient à mener à bien son plan : éliminer ses deux adversaires et tout rival qui croiserait sa route afin de s'emparer de trône. Mais c'est sans compter sur le peuple de Rome, qui se révolte bientôt contre les massacres en chaîne et les manœuvres de la noblesse romaine corrompue...


C'est attiré par cette couverture aux couleurs brunes et cuivrées que j'ai cédé à l'achat de cet ouvrage, avec une certaine excitation et beaucoup d'attente. En effet, j'aime beaucoup Salluste, et j'avais déjà toutes ses œuvres réunies en un ouvrage aux éditions Flammarion. Alors, pourquoi acheter un texte que tu as déjà dans ta collection ? Pour une raison très simple : l'idée d'avoir enfin l'ouvrage "idéal" sur La Guerre de Jugurtha, c'est à dire un ouvrage magnifique, accessible et excellemment traduit, tout cela à un prix abordable. Voyons voir si j'ai trouvé tout cela...

LE PRODUIT
Soyons concis et efficaces : cet ouvrage présente TOUS les avantages que l'on peut attendre de ce que je considère comme le livre parfait. Premièrement, il est petit et maniable, me permettant ainsi de le transporter partout (sac à dos, sacoche,... oui, je lis énormément pendant mes temps de trajet). Deuxièmement, il est court, avec à peine 160 pages, dont 120 pour le texte en lui-même, ce qui permet de garder la foi et d'espérer une lecture courte mais intense. Enfin, il est graphiquement très réussi avec une couverture des plus élégantes, accompagnées d'une mise en page très propre et d'une police d'écriture parfaite pour la confort des yeux. Non, vraiment, là, rien à redire : le contenant est exceptionnel et propice à une lecture haletante ! Et tout cela pour 10€ !

L'AUTEUR
Je voulais juste prendre quelques lignes pour parler de Salluste (-86/-35), un historien romain, grand ami de Jules César, qui se retire de la vie politique après l'assassinat de ce dernier en -44 pour mieux écrire. Il nous laissera trois grandes œuvres qui parviendront jusqu'à nous :
  • La Conjuration de Catilina,
  • La Guerre de Jugurtha,
  • Histoires (dont il ne reste que des fragments).
C'est la deuxième oeuvre, écrite vers -43/-42 durant une période particulièrement troublée (années qui suivent l'assassinat de César), qui va nous intéresser ici et qui va nous narrer la guerre entre Rome et le roi numide Jugurtha, qui a eu lieu entre -112 et -105.

"J'entreprends d'écrire la guerre que le peuple romain mena contre le roi des Numides, Jugurtha, d'abord parce qu'elle fut grande et terrible, et que son issue fut longtemps incertaine, ensuite parce que c'est pendant cette guerre que s'éleva pour la première fois une opposition à l'insolence de la noblesse."

LE CONTENU
Le cœur de cet ouvrage reste bien entendu son contenu, qui demeure mon oeuvre préférée de Salluste : La Guerre de Jugurtha. On grignote avec délectation la courte mais néanmoins passionnante préface de Nicolas Ghiglion (4 pages certes, mais quelle efficacité !), puis l'on entre enfin dans le vif du sujet... Mais de quoi parle au juste cette Guerre de Jugurtha ? Oh ! Bonne question. À moi de vous répondre en vous donnant envie de le lire sans trop vous en dire.

Comme vous le savez peut-être pas, l'Empire romain sous César, cela donne ça :


L'histoire se passe en Numidie (Algérie et Tunisie actuelles), une région dominée par Rome depuis la fin de la troisième guerre punique, mais qui n'est pas encore une conquête à proprement dit au moment du conflit. Voilà que le roi numide Massinissa, fidèle allié de Rome, meurt en -148, laissant le trône à son dernier fils vivant, Micipsa. Ce dernier a deux fils, Hiempsal et Adherbal, mais également un neveu, qu'il va devoir adopter sous la pression de Rome : c'est Jugurtha. À la mort de Micipsa (-118), les trois frères se partagent le royaume, mais voilà que Jugurtha veut gouverner seul, tuant tout d'abord Hiempsal (-117) puis Adherbal (-112). Par la ruse et la corruption, il parvient à faire en sorte que Rome ne s'en mêle pas, mais lors du siège de Cirta en -112, il tue son dernier frère et massacre de nombreux romains dans la folie de son carnage. Cela est de trop : Rome déclare la guerre au roi impétueux !

Pour le cœur de l'histoire, à vous de vous lancer ! Vous y croiserez de grands noms romains, tels que Mettelus, le célèbre Caius Marius ou encore le général Sylla, des batailles incertaines, de la corruption à tout va, beaucoup d'indécision, et un final vraiment intéressant. Ahhh ! À cette époque, rien ne résiste longtemps à la puissance romaine sur le bassin Méditerranéen !

Alors oui, il y a parfois quelques longueurs de texte (Salluste est un écrivain fort bavard), mais sincèrement, l'histoire est passionnante et pleine de vivacité. L'amateur d'Histoire antique sera aux anges ; le néophyte, lui, découvrira un texte dynamique et fort agréable, qui mérite d'être lu. C'est d'ailleurs incroyable qu'aucun film à grand budget n'ait été fait encore sur ce Jugurtha, à une époque où les idées manquent ! Quel film cela pourrait donner !

Au final, j'ai été vraiment conquis par cet ouvrage, qui allie une traduction vraiment top, pleine de vivacité, et un contenant (j'ose le dire) exceptionnel (tout en restant sobre), le tout pour seulement 10€. Alors oui, il existe d'autres traductions sur le marché, notamment celle des éditions des Belles lettres Collection Budé, qui vous propose les trois œuvres pour 31€, mais là nous sommes dans le pavé de 550 pages peu maniable et trop "collection" à mon goût... Bref, un excellent compromis, que je ne regrette absolument pas, bien au contraire !


  • Ne n'arrive vraiment pas à lui trouver de défauts majeurs... Si chaque oeuvre latine pouvait être disponible pour 10€ avec cette même qualité...
  • Une traduction intégrale passionnante, pleine de vivacité.
  • Un produit vraiment élégant et réussi.
  • Un format poche transportable partout d'à peine 160 pages.
  • Un prix abordable de 10€ pour une oeuvre vraiment unique (la seule qui traite de Jugurtha).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire