Coucou toi, tu es tombé(e) sur mon blog, je vais donc partagez avec toi mon avis sur mes lectures. Tu découvriras mes coups de cœur et mes vidéos YouTube. J'espère que tu passeras un bon moment et que tu me donneras ton avis. Bonne lecture à toi ♡ Les lectures d'Ophechups

❧ Pour me suivre ❧

♡ Dernières chroniques littéraire ♡

Derniers articles

mardi 25 septembre 2018

Dancers - Jean-Philippe Blondel


Un triangle amoureux. Une fille et deux garçons. Amour, amitié, séparation. Mais ce qui les relie irréductiblement l’un à l’autre est la danse, le hip-hop. La seule passion du mouvement, de la circulation dans et entre les corps, d’un art vécu comme une sérénité. Anais, Adrien et Sanjeewa : l’ancienne gymnaste à la carrière contrariée, le garçon en colère contre l’injustice familiale et le fils d’immigrés Tamoul que l’on ne sait pas trop où caser. Le trio réinvente les lois de l’attraction dans la vie comme sur un plateau. Nourri de culture musicale, Jean-philippe Blondel n’a pas son pareil pour mettre en scène l’adolescence avec énergie, sensualité et confiance.


Je tiens à préciser que on avis reste objectif, comme toujours. Il s'agit certes d'un envoi d'une maison d'édition, mais j'ai pour principe de rester objective et impartiale, par respect pour moi-même et pour l'éditeur. 

Comme d'habitude, vous trouverez ma chronique sur les plate-formes suivantes : Facebook, Instagram, Livraddict, Goodreads, Babelio, Booknode, Google+, Amazon, ainsi que sur Youtube. Maintenant que tout cela est précisé, passons à la critique :)
Comme vous allez le constater en découvrant ma chronique, j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

Il faut dire que ce roman avait tout sur le papier pour me plaire, il parle de danse et il est très court, moins de 200 pages, que demander de plus ? 

L’ouvrage est très bien écrit, on ne voit pas défiler les pages. Je ne connaissais pas cet auteur et je suis agréablement surprise par sa plume. Je pense me pencher vers d’autres de ses ouvrages.
J’ai demandé ce livre, car, le thème me parlait beaucoup. J’ai moi-même fait de la danse durant plusieurs années et au BAC je l’ai passé en option pour le sport, donc avoir un livre basé sur cet univers, je me suis dit super, mais j’espère qu’il n’y a pas trop de clichés !

Au-delà de ça, il y a une réelle histoire en dehors de la salle de danse, le livre nous en apprend sur les personnages, leurs mondes, les préjugés qu'ils suscitent et les relations humaines.

Les trois protagonistes sont très attachants. 
On découvre tout d’abord Adrien, un jeune homme de 17 ans, en première, il est fils unique. Il vit à la campagne avec ses parents, qui sont assez différents des parents des deux autres (chut, il ne faut pas spoiler), ils ne sont pas très présents pour lui. Il est sans amis, colérique, replier sur lui et imbu de lui-même. Mais au fil du roman, on comprend mieux pourquoi, cela n’excuse pas son comportement, mais on comprend mieux ses actes.

Puis Anaïs également en première, elle a un petit frère elle vit dans un F4. C'est une ancienne gymnaste de haut niveau, mais a dû arrêter suite à une blessure. Elle est belle, intelligente, solitaire, perfectionniste et ne fait confiance à personne. Elle a un peu peur de s’ouvrir aux autres, mais vous comprendrez pourquoi dans le roman.

Enfin, il y a Sanjeewa en seconde, fils d’immigré srilankais, il vit dans un quartier avec ses parents et sa sœur. Ses parents ont changé de classe sociale en immigrant et son mal perçut dans leur petite ville, à cause de leur couleur. Il est introverti, pacifiste, doux, franc.

Ils sont tous trois issus de milieux différents et pourtant une passion commune les anime, la danse, ils vont donc se retrouver tous les trois dans le même lycée et suivre la même option « danse ». C’est comme cela que tout va commencer.

« Moi, les seules choses qui me font vibrer, ce sont les mots et la danse. La danse, oui. C’est pour ça que je vais avoir du mal à laisser tomber l’option, si je dois changer de lycée. Parfois, quand je danse, je décolle. Au sens propre et au sens figuré. Je ne suis plus là. Il y a quelque chose qui dépasse, qui me prend, qui m’élève — et parfois, cela me fait peur. » Une fille et deux garçons. Un triangle amoureux. Anaïs, Adrien et Sanjeewa se croisent, s’aiment, se séparent puis se retrouvent. Mais au-delà des sentiments, ce qui les relie irrésistiblement est la passion de la danse, du hip-hop, les battements du corps. Avec une énergie indomptable, le trio réinvente les lois de l’attraction dans la vie comme sur scène »

Chaque chapitre est alterné, ce qui nous permet de connaitre le point de vue de chacun des acteurs et surtout d’assembler les pièces du puzzle.
J’ai adoré la relation entre Adrien et Sanjeewa, tous les opposent et pourtant au fur et à mesure de l’histoire, leur amitié naissante est très touchante. La maturité de Sanjeewa est aussi très plaisante.
Vous l’aurez compris, Anaïs se retrouve entre ses deux jeunes hommes qui sont complémentaires. Ils deviennent alors pour elle les personnes qui comptent le plus à ses yeux, malgré les rancoeurs et les malentendus.Mais je ne vous en dis pas  trop, sinon je risquerais de vous dévoiler tout le roman.


Je recommande cet ouvrage, il est vraiment plaisant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire