mardi 20 février 2018

Un troupal de chevals- Anne Schmauch

 Auteur: Anne Schmauch

Pages: 128

Editions: Rageot

Date de sortie: 20 février 2018

Prix: 9,90€


Synopsis: Mélisande a un père correcteur qui relit la dernière édition du célèbre dictionnaire Labrousse. Un soir, quatre chevals en colère sonnent à sa porte. Criant à l’injustice, ils exigent son aide pour faire leur entrée dans l’ouvrage avant « chevaux ». Face à ces créatures fantastiques, Mélisande sait que sa tâche ne sera pas facile…
Mon avis:Je tiens à préciser que mon avis reste objectif, comme toujours. Il s'agit certes d'un envoi d'une maison d'édition, mais j'ai pour principe de reste objective et impartiale, par respect pour moi-même et pour l'éditeur. Maintenant que tout cela est précisé, passons à la critique :)

Tout d'abord parlons un peu de la couverture, on y découvre les personnages principaux. Les quatre chevals et Mélissandre. A première vue, ils ont l'air pas très sympathique et on comprend bien que c'est un roman jeunesse par rapport au dessin.

Nous sommes ici dans un roman  qui se trouve être rapides à lire, quarante minutes ce qui n'est pas négociable. Malgré sa rapidité celle-ci permet de passer un moment sympathique, contrairement  au idée reçu des romans court. Comme vous le savez je préfère les romans court et efficace, que les romans long et redondant.

Ici, on fait la découverte de Chevals (Nightmare, Rodogune, Tornade et Mercure), ce sont des animals fantastiques qui se cachent depuis bien des décennies de l'homme dans une forêt assez sombre ou peu de personnes s'aventure.  Ils sont entre le cheval et le fantôme, si ont devait les décrire. 

Voici la définition qu'ils font d'eux même: 

"Chevals (singuliers inexistant):  Grands mammifères ongulés à crinière, plus grands que les chevaux, et aussi plus malins Les chevals sont des animals qui n'ont jamais été domestiqués par personne et qui vivent à l'état sauvage en un seul et immense troupal qui transhume perpétuellement de forêt en forêt Libres, beaux, légers, agiles, fins, véloces et supérieurement intelligents, ils sont des animals les plus aboutis de la création.... Animals noctures, ils se dépacent plus vite que les rêves et, craignant la lumière, ne peuvent survivre que dans la pénombre. Les chevals ne se sont jamais montrés à un être humain"

Un soir ils toquent à la porte de Mélissandre, afin de lui faire part de leur revendication. Son père étant le correcteur  du dictionnaire Labrousse, ils lui font part d'une injustice, il veulent que leurs noms entre dans le dictionnaire ,car  il désire reconnaissances aux yeux de tous. Ce dictionnaire étant remit à jour tout les printemps par le père de Mélissandre, c'est à ce moment précis qu'ils ont décidé d'intervenir.Ils ne comprennent pas que des animaux n'existant pas tels que la licorne y soit répertorié, alors eux qui sont bien réels, mais qui apparaissent comme une faute de grammaire ne soit pas répertorié

On découvre alors, leur détermination pour se faire connaître, les débâcle de Mélissandre face à son  père qui ne la prend pas au sérieux, car "des chevals", cela n'existe pas, lui qui est Monsieur orthographe, cela est inconcevable. On va donc, la suivre dans sa folle aventure pour les faire entrer dans ce fameux dictionnaire
Cet ouvrage est aussi composé de quelques illustrations, ce qui permets d'avoir un visuel sur le père de Mélissandre, sur le troupal etc...

Cette aventure est mignonne, j'ai passé un agréable moment. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, lors de cette lecture, on découvre une aventure loufoque. 
Ce livre est très sympathique pour les plus jeunes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire