mercredi 14 décembre 2016

Eirielle T1: Un monde nouveau - Claire Josserand

 Auteur: Claire Josserand

Editions:  PKJ

Pages: 260


Prix: 15€

Date de parution: 26 octobre 2016


Style:  Fantasy, Jeunesse


Synopsis: "Elle a fait naître ce sentiment en moi, celui que j’ai fui toute ma vie. Elle, la princesse d’Eirielle, ennemie des yaonies, de ce que je suis… Pourrais-je outrepasser mes émotions et accomplir cette grande destinée qui m’a été prédite ? "

Mon avis: Tout d'abord, je tenais à prendre quelques lignes pour remercier Livraddict, mais aussi l'auteur pour m'avoir permis de découvrir cet ouvrage.  Merci aussi pour le petit mot dans le livre. 
Je tiens à préciser que mon avis reste objectif, comme toujours. Il s'agit certes d'un envoi, mais j'ai pour principe de rester objective et impartiale, par respect pour moi-même et pour l'auteur. Maintenant que tout cela est précisé, passons à la critique :)

J'ai pour coutume de commencer par un petit regard sur le contenant, d'autant qu'il s'agit là d'un roman auto-édité. Premièrement, le nombre de pages est pour moi idéal (ni trop long, ni trop court) et la police est plutôt grande et aérée, ce qui est très confortable pour la lecture. C'est donc un ouvrage qui n’écœure pas au premier regard :)

Deuxièmement, et non des moindres, sa couverture est plutôt jolie bien que simple (surtout au niveau de la quatrième de couverture, pour le coup peut-être TROP simple et épurée). On y voit Océane, le personnage principal du roman, de dos, qui semble contempler une ville brumeuse faite de gratte-ciel. Pour ceux et celles qui me connaissent, vous savez que la couverture est toujours un élément déclencheur d'achat chez moi, et pour le coup, je dois avouer que le boulot a été bien fait. Seul point négatif selon moi, une quatrième de couverture vraiment pauvre et pas assez travaillée, qui manque clairement de mise en page. Mais cela n'empêche pas ce roman de commencer par un bon point dans l'ensemble !

Passons maintenant à l'histoire si vous le voulez bien. On découvre une jeune fille de 16 ans qui se prénomme Océane, et qui a grandi uniquement avec sa mère adoptive (dont les liens sont très fusionnels). Un jour, alors qu' Océane est avec sa meilleure amie Jiji au bord de la mer, la fille la plus populaire de son école vient l'embêter, comme à son habitude. Elle aurait mieux fait de s'abstenir :) Pourquoi ? Bah je ne vais pas vous dire pourquoi puisqu'il s'agit de l'élément déclencheur du roman, qui vient mettre en place tout l’intérêt de l'histoire. Oh et puis si ! Disons qu'Océane a des pouvoirs qu'elle va apprendre à maîtriser et qu'elle a été adoptée, mais qu'elle n'était pas au courant jusqu'à ce jour. Bref, c'est à partir de là que tout commence !

Océane est donc adoptée, mais pour quelles raisons ? Ça, vous le saurez petit à petit, au fil des pages ^^. Disons qu'elle est, sans le savoir, protégée par des "eiries" (habitants d'Eirielle) sur Terre, loin de son pays natal. Les trois eiries qui la protège ont chacun un don particulier et vont tout faire pour entraîner Océane dans ce qui va être sa destinée sur Eirielle.  Pour terminer avec ce point, il faut savoir qu'il y a deux groupes sur Eirielle : les "yaonies" (groupe détestant les humains) et les "chaouanies". Ces deux groupes sont vraiment opposés dans leur manière de penser, mais je ne vous en dis pas plus sinon il n'y a plus de suspens ^^

Parlons un peu des personnages principaux: Océane est une jeune fille très simple et jolie, qui va tomber raide dingue de Nicolas, un garçon assez réservé qui partage son cours d'allemand. Je suis donc obligée de prendre quelques lignes pour parler de ce bon vieux cliché de la fille folle amoureuse d'un garçon, prête à faire toutes les folies pour ses beaux yeux, qui m'agace beaucoup dans pas mal de romans. J'en ai marre des clichés "Twilight" ou "50 nuances de Grey" ! :) Bon, cette fois-ci, cela passe, puisque Nicolas fait lui aussi une fixette sur elle et que l'ensemble est beaucoup moins nian nian que je le craignais. Ouf !!

Dans ce roman, vous ne trouverez pas de chapitres, car l'ensemble du texte est narré d'une seul traite par Océane. Cela est plutôt original et, associé aux quelques illustrations, je dois même dire que j'ai apprécié la démarche, surtout si cette dernière est voulue et assumée par l'auteur. Le seul problème tient dans le fait que l'on retrouve souvent les pensées de Nicolas, dans une police en italique, ce qui est au début plutôt déstabilisant, voir même perturbant. Une fois qu'on le sait, tout devient clair et limpide, mais avant...


Je tenais à prendre quelques lignes pour parler du personnage de Nicolas, que j'ai trouvé particulièrement intéressant et attachant.  Il a un côté tendre et à la fois torturé, qui le rendent complexe (dans le bon sens du terme). Bien sûr, je m'arrête là pour ne pas en dire trop, mais que l'auteur sache que ce dernier est particulièrement réussi (selon moi bien sûr).

Une fois les dernières pages terminées, un petit sourire est venu confirmer que j'avais passé un moment agréable. Car la plume de l'auteur est fluide, et on entre très vite dans son univers, bien aidé par un lexique et quelques illustrations. L'histoire est, tout comme l'intrigue, intéressante, et l'action est plutôt bien dosée. Bref, moi qui n'aime pas les livres trop longs, trop descriptifs et trop mous (ces trois points vont hélas souvent ensemble), je n'ai pas vu les pages défiler ! 

Pour être honnête, ce roman m'a beaucoup fait penser au Feu secret, un livre que j'ai adoré : deux êtres destinés à être opposés et se détruire tombent littéralement amoureux l'un de l'autre, mais doivent se résoudre à accomplir leur destinée. On est en plein dedans !

Mais alors pourquoi 4 étoiles et pas 5 ? Parce que même s'il s'agit d'une très bonne surprise pour moi, ce roman n'est pas non plus exceptionnel en soi. Certains moments sont un peu trop lourds, et trop de place est consacrée (selon moi) au flirt entre Nicolas et Océane, à leurs petites pensées ou encore à leur crise d'adolescence. L'amour, l'amour et encore l'amour... Surtout, il est clair que les deux parties du roman sont vraiment inégales, ayant préféré nettement la deuxième, plus animée et moins explicative. À cause de ces petits points, je ne peux pas mettre la note maximale, mais 4 étoiles restent une excellente note, pour un roman vraiment réussi et surprenant.


Vous l'aurez compris : j'ai apprécié ma lecture. Pour être même plus honnête avec vous, j'ai AIMÉ ma lecture, et j'ai hâte de découvrir le tome 2 pour voir comment évolue l'histoire. J'ai aimé ce monde magique, cette histoire bien menée, ce personnage de Nicolas, cette deuxième partie bien dosée en action, ainsi que les pouvoirs d'Océane. J'ai moins aimé quelques petites choses, mais cela n'enlève en rien le talent d'écriture de l'auteur, qui m'a agréablement surpris.

N'hésitez pas à découvrir ce roman, car il est vraiment surprenant et vaut le détour !





Dans la même saga:
tome 2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire