jeudi 31 mars 2016

Illusions of Fate - Kiersten White

Auteur:  Kiersten White

Editions:  HarperTeen

Pages288

Prix16€84

Date de parution: 9 septembre 2014


Style: Fantasy, Romance



Synopsis: Jessamin est la paria de son lycée depuis qu’elle a quitté l’endroit où elle est née, l’île de Melei, pour aller vivre dans la triste région d’Albion. Tout change lorsqu’elle rencontre le magnifique, mystérieux Finn qui lui présente le monde secret de la noblesse d’Albion, un monde qui possède tout ce que Jessamin n’a pas – pourvoir, argent, prestige…et magie. Mais Finn cache aussi des secrets, tout comme Lord Downpike qui ferait tout pour posséder les membres de la noblesse. Seule Jessamin, armée uniquement de ses sens, peut le stopper. 


"To everyone who goes looking for magic and finds it was always inside them, after all."

Mon avis: Quelle excitation rien qu'à l'idée de sortir enfin ce livre de ma PAL ! Car cela faisait tellement longtemps qu'il s'y trouvait, essentiellement dû à un manque de temps. Et puis un jour, j'ai proposé à Christelle (une abonnée de ma chaîne Youtube, qui lui a mit un 3/5.) de faire une lecture commune autour de ce livre, ce qu'elle a accepté pour mon plus grand plaisir. Autant vous le dire tout de suite, le livre est en anglais, je me suis donc dit que cela ne pourrait que me faire du bien après plusieurs mois à ne lire qu'en français. N'étant pas bilingue, cela induit forcément pour moi un confort moindre et donc une lecture plus longue. Mais je m'en sors toujours bien !


Le produit : Quelques lignes sur la couverture, que je trouve vraiment sublime. Autant vous avouer que les couvertures sont souvent chez moi un élément déclencheur d'achat, et celle-ci en est l'exemple parfait. On y voit une femme prenant le thé, avec la tasse bien centrée, dans laquelle des corbeaux prennent leur envol. Pour couronner le tout, la couverture est matte et lorsque l'on enlève la "Jacket", on trouve un corbeau bleu sur la couverture Hardback ! J'adore !

Le nombre de pages (288) est correct, même selon moi idéal, car ni trop court, ni trop long. Quant au prix, il est dans la moyenne des livres français... sauf que là, pour un livre en anglais, je le trouve un peu cher ! Heureusement pour moi, je ne l'ai pas payé ce prix-là.

Donc, que des bons points concernant le contenant ! Passons au contenu, et c'est là que ça se complique pour moi.

L'histoire : Jessamin est une jeune femme qui a quitté sa ville pour fuir un mariage arrangé. Elle s'installe dans une autre ville et étudie pour devenir professeur. Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu. Un jour, elle va rencontrer Finn et sa vie va changer (en pas très bien...). Elle va alors découvrir une société jusqu'à inconnue, et tout ne va pas être tout rose pour elle. Mais malgré les menaces et les sévices subis, et à force de persévérance, elle va aller de l'avant.


" Little Rabbit, Your friends are my friends. Thinking of you. L.D"

Les personnages : Jessamin est assez directe, et en soi, j'aime beaucoup cela. C'est un personnage de couleur (une métisse), et rien que ça je trouve que cela change un peu par rapport à toutes les héroïnes habituelles. Donc, un bon point pour l’héroïne :)

Finn est un seigneur (Lord Ackerly), à peine majeur. Il pratique la magie, et détient un livre sacré. Il est l'élément déclencheur de tous les problèmes de Jessamin, et la source de tous ses ennuis. Pourtant, il n'est pas un méchant à proprement parlé, ce qui rend le personnage un peu étrange. Malgré tout, c'est à cause de lui qu'elle va subir les sévices de Lord Downpike. 
Lord Downpike est un homme de pouvoir, qui fait peur à tout le monde, car il est capable de tout pour obtenir ce qu'il désire. En l’occurrence, ce qu'il veut, c'est le livre de Finn et cela depuis déjà deux ans. Autant vous dire que son entêtement est sans borne et qu'il ne lâchera pas l'affaire.
Enfin, Eleanor est une jeune femme de la haute société, qui va devenir une amie et une alliée précieuse de Jessamin. Je pense n'avoir oublié personne d'important !


" Certainly I have been drawn into something bigger than myself, made a pawn in a game spanning centuries of families un related to my own. But I still choose which direction to take, just as Finn chosses, and even that horrible nightmare man Lord Downpike chosses. None of us are without options" p°173)

Ecriture : L'histoire est écrite à la première personne, et la plume de l'auteur est vraiment fluide. Ainsi, je n'ai même pas eu besoin de sortir le dictionnaire de toute ma lecture, ce qui est fort appréciable. J'ai également apprécié les petites phrases entre parenthèses, qui viennent compléter certains propos de manière plutôt drôle, comme dans cet exemple :


 "My professors re all intelligent and kind. (Kind of horrible)"

Je vous vois d'avance penser quelque chose comme : "Mais Ophélie, tu ne dis pour le moment que des critiques bonnes sur ce livre, et pourtant tu lui met un triste 11/20. Pourquoi?". Et bien oui ! Le 11/20 est hélas mérité. Pourquoi ? Tout d'abord à cause d'une histoire molle et trop peu intéressante à mon goût. J'ai été tentée plusieurs fois de passer les pages deux par deux tant il ne se passait pas grand chose. Je ne l'ai pas fait, mais je ne sais pas où j'ai puisé ce courage. Bon, ne mâchons pas les mots : je me suis faite chier ! Pourtant, le livre se lit bien, mais j'ai parfois sombré au bout de l'ennui et ça, ce n'est pas pardonnable.

La faute également à la tournure que prend l' histoire, sans vous en dire plus, bien sûr. J'ai aimé le personnage de Jessamin, mais d'autres évoluent de manière vraiment étranges. Quant aux derniers chapitres, j'ai vraiment eu l'impression que l'auteur était partie dans un délire complètement dingue ! Elle m'a achevé ! Une fin de livre lunaire, qui a crée en moi une réelle déception qui m'empêche de lui donner une bonne note, malgré tout ce que j'ai pu en dire de bien au début.

Conclusion: Hélas pour moi, ce fut une lecture mitigée, qui a bien commencé avant de m'emmener au bout de l'ennui. Je ne parle même de la fin... C'est incompréhensible. Une histoire bien trop molle pour me tenir jusqu'à la fin, et cela malgré quelques bon points, notamment Jessamin. Enfin bref... Déçue, c'est le moins que je puisses dire. Malgré tout, ne vous arrêtez pas à mon avis (qui ne reste qu'un avis parmi d'autres), ayant lu des chroniques bien plus positives à son sujet. Mais me concernant, je l'ai vite rangé... au fond.

2 commentaires:

  1. Oh mince dommage pour toi il promettait beaucoup quand même et la couverture est magnifique mais cela ne fais malheureusement pas tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est exactement ça, la couverture est magnifique. Mais le problème c'est le fond de l'histoire après y a des gens qui ont aimé donc peut-être que tu aimeras en tout cas ça ne l'a pas fait pour moi hélas

      Supprimer