lundi 25 janvier 2016

❤ Erwan l'elfe au canard ❤- Paul A. Garance

 Auteur: 

Illustrations: Lea Fabre

Editions: Callisto

Pages: 136

Prix: 10€55

StyleJeunesse, fantasy

Site: http://www.paul-a-garance.fr/


Synopsis: A ses dix ans, Erwan, un elfe, va enfin découvrir son animal-totem, une créature magique qui deviendra son plus fidèle compagnon toute sa vie. Est-ce que ce sera un dragon ? Une licorne ? Hélas ! C'est un canard ! Toute l'école des elfes se moque de lui. Honteux, Erwan s'enfuit et se perd. 

Il va alors rencontrer de nouveaux amis : un nain qui préfère les livres aux pierres précieuses, une sorcière férue de nouvelles technologies, et une humaine en fauteuil roulant, championne de natation. 

Tous ensemble, ils vont aider Erwan à se réconcilier avec son canard qui pourrait bien réserver quelques surprises ! 


Mon avis : Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur pour avoir pensé à moi afin que je puisse découvrir son univers. Je dois vous avouer que je ne lis pas beaucoup de livres pour enfants. Malgré cela, j'aime découvrir de nouveaux auteurs, et sortir de ma zone de confort est quelque chose de très enrichissant. J'ai donc reçu son livre par voie postale, agréablement surprise par une dédicace personnalisée.  Il me tarde donc de commencer à le lire :)

Je tiens à préciser que mon avis reste objectif, comme toujours. Il s'agit certes d'un envoi d'un auteur, mais j'ai pour principe de reste objective et impartiale, par respect pour moi-même et pour l'éditeur. Maintenant que tout cela est précisé, passons à la critique :)


Lorsque j'ai reçu ce livre, j'ai tout d'abord été touchée par le geste de l'auteur, qui n'a pas hésité à prendre un peu de son temps pour me le dédicacer. J'ai également fortement apprécié que le roman soit estampillé "DYS", c'est à dire qu'il soit adapté aux enfants souffrants de dyslexie. Je ne connaissais absolument pas cette démarche, mais je trouve cela formidable.  Le roman est ainsi adapté, avec une police agrandie, des caractères espacés, une interligne double et un surlignage une ligne sur deux, pour faciliter la lecture d'un enfant dyslexique. C'est juste super !
Bon, je l'avoue, le surlignage m'a un peu surprise au début, mais on s'y fait vite, surtout que l'histoire est vraiment prenante. De plus, les illustrations incorporées à l'ouvrage sont vraiment sympas et font parfaitement leur boulot, c'est à dire celui d'illustrer les moments racontés.



Bon ! Assez bavassé ! Entrons dans le vif du sujet !


Dans ce livre, nous découvrons l'histoire d'Erwan, un jeune elfe de dix ans qui, comme tous les elfes, va recevoir sont œuf lors de la cérémonie qui se déroule dans son école. Il faut savoir qu'Erwan est le fils du Maire de la ville, et que ses parents eurent des animaux totem extraordinaires lorsqu'ils eurent la même âge qu'Erwan : un Ours blanc pour son père, et un Phénix pour sa mère.
Les animaux totem sont importants dans leur culture, car ils deviennent leur compagnon pour la vie, et  sont de plus dotés de grands pouvoirs. Inutile de vous dire que j'aurai adoré avoir un animal totem, surtout s'il avait été un tigre, un puma ou un autre félin. Mais bon, je ne suis pas une elfe... :)

Hélas, suite à cette cérémonie, Erwan va devenir la risée de toute son école, car son animal totem n'est autre qu'un tout petit canard... Pour le reste, lisez le reste de l'histoire et vous en saurez plus sur cet animal, plus merveilleux qu'il n'y paraît !


Alors, la question fatidique : ais-je aimé ce livre ? Bah oui, beaucoup même. J'en ai même été moi-même agréablement surprise. Les illustrations sont superbes, l'histoire est tout mignonne, et les messages sont éducatifs. Car malgré la honte et son envie de se débarrasser de son canard qui le ridiculise dans toute son école, Erwan va prendre conscience que cet animal n'a rien demandé à personne et qu'il ne mérite pas un tel traitement.
Surtout, les enfants apprennent qu'il ne faut pas juger une personne ou une chose au premier regard, et que se moquer d'un être différent n'est pas une bonne chose.
Erwan va faire de superbes rencontres : tout d'abord Tim, un nain qui aime lire, puis Minerva, une sorcière férue de technologie, et enfin Julie, une humaine en fauteuil roulant. Avec et grâce à ses nouveaux amis, il va se rendre compte qu'être différent est une force, et qu'il ne faut surtout pas avoir honte de ce qu'on est...Au contraire ! Un beau message pour les enfants.

Bref, un superbe ouvrage, facile à lire, mignon, très bien réalisé, prenant, parfois touchant, accessible à tous (adapté aux dyslexiques), qui a toute sa place désormais dans ma bibliothèque. Quant à son prix, il est abordable, pour la qualité du travail fournie.

Citation:
"En a peine deux jours, j'ai eu honte de mon canard, au point de l'avoir abandonné. Puis j'ai rencontré des amis extraordinaires, fiers d'être différents, même si c'est pas tous les jours facile pour eux et tant pis si les camarades d'école ne les comprennent pas toujours. J'admire leur courage. Ils sont ce qu'ils ont envie d'être, et pas seulement des copies des autres"
version audio

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire