mercredi 8 juillet 2015

Le bloc note de Louise T1: Fan de lui Marion Michau

Auteur: Marion Michau

Pages: 256

Edition: Albin Michel

Date de sortie: 27 mai 2015

Prix: 11€90

Synopsis: Depuis six mois, Louise Mortier, 14 ans et demi, fixe le compte à rebours qu'elle a affiché sur sa page Facebook et surveille ses billets comme s'ils risquaient de s'autodétruire... et aujourd'hui, ça y est, elle est au concert des Connections à Nice ! Elle saute sur place en hurlant le prénom de son chanteur préféré « RICKYYYY ! », sans se douter que, quelques heures plus tard, elle va se retrouver nez à nez avec lui dans son salon... le début d une aventure qui la mènera notamment sur un yacht et en fera même la captive d'un bus VIP ! Aucun temps mort dans ce texte hilarant et tendre, qui nous fait vivre au rythme effréné d une adolescente pendant 3 jours pleins de rebondissements.
Mon avis: Je tiens tout d'abord à remercier la maison d'édition Albin Michel pour cet envoi et pour leur confiance. Je suis très contente de faire mon premier partenariat avec eux et la lecture de ce livre a été une vrai bouffée d'air frais.

Mais commençons par le commencement. Je reçois ce livre des éditions Albin Michel, et le premier regard se pose évidemment sur sa couverture. Première impression : la couverture fait très "Djeuns". En même temps, il s'agit d'un roman 9-13 ans, donc ciblé pour les pré-ados. Mais aucun problème pour moi, au contraire, je trouve cette couverture fraîche et cohérente. Vient ensuite le nombre de pages, à savoir 256, qui constitue pour moi une qualité bien plus qu'un défaut. En effet, les livres de 500 pages ont tendance à m'exaspérer de plus en plus, et là, je peux donc envisager une lecture fraîche, rapide et croustillante. Surtout que les pages sont faciles à lire et défilent vitesse grand V.

Dans ce livre, on découvre Louise, une jeune ado de 14 ans et demi, qui vit avec ses parents et sa sœur de 18 ans. Elle est très proche de Nathan, forcément puisque c'est son meilleur ami. Cette jeune fille est une fan incontestée des Connections, un groupe mondialement connu (l'équivalent d'un groupe comme One direction), mais surtout du chanteur, Ricky. Naturellement, elle fonce les voir en concert, comme toute bonne fan. Et c'est là que se met en place toute l'histoire.

Alors que dire sur ce livre ? Déjà, on entre dès les premières pages dans l'univers de Louise. C'est comme une sorte de journal intime. On y lit ses passions, ses humeurs et ses états d'esprit, ce qui permet de très vite s'attacher à elle. Je relève également un autre bon point : l'histoire se déroule en France, à Nice, et cela est très appréciable. On se sent plus proche d'elle, on se dit qu'elle habite à quelques heures de chez nous, et pour ceux qui connaissent bien Nice, cela doit être encore plus agréable.

Louise est une jeune fille drôle, gaffeuse et pétillante, ce qui la rend très attachante. Sa rencontre avec Ricky est plutôt drôle et cocasse, surtout le moment où il se retrouve chez elle et qu'il découvre à quel point elle est fan de lui.  Il y a néanmoins quelques stéréotypes classiques, à savoir le fameux triangle amoureux, très cher aux auteurs, avec Nathan qui est amoureux de Louise, elle même amoureuse de Ricky. Mais en même temps, c'est ça la vie d'ado !! :p

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur, son style, sa manière de raconter, et les expressions employées. Tout cela rend la lecture agréable, simple (dans le bon sens du terme), rapide, et dynamique. On a vraiment l'impression qu'une amie nous parle et se confie sur ses envies, ses passions et ses humeurs. J'ai finalement hâte de lire le tome 2, pour voir ce qui va se passer. Bref, une brise légère mais fraîche. Un moment court, mais très bon. N'est-ce cela le plus important ?

BONUS : LES PHRASES QUE J'AI ADORE
"Elle a le nez sur l'écran de son Iphone. Il pourrait y avoir un tsunami elle lèverait juste le bras pour qu'il ne soit pas mouillé"

"Les parents, faut les dresser, si on leur obéit tout de suite, ils prennent de mauvaises habitudes"

"C'est vrai que j'en loupe pas une. C'est à se demander si mes parents ne m'ont pas jeté un sort en m'appelant "Louise"? C'est quand même un mélange entre "Louse" et "Mouise"! Avec un petit coup de Mortier derrière, c'est normal que je galère"

"Ma soeur, elle, se fait le coffret Twilight en live: fascination, tentation, révélation"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire